Prise de rendez-vous

Ostéopathe D.O à Grenoble

A SEYSSINET-PARISET EN COLLABORATION AVEC GWLADYS CORNIQUET LE LUNDI APRES-MIDI, LE MARDI/MERCREDI/VENDREDI TOUTE LA JOURNEE ET LE SAMEDI MATIN

A SAINT MARTIN D’URIAGE LE JEUDI TOUTE LA JOURNEE 

URGENCES OSTÉOPATHIQUES

L’ostéopathie est une médecine manuelle à visée préventive et/ou curative. Elle vise à prendre en compte les causes des symptômes du patient afin de ne pas s’arrêter qu’aux conséquences de ces symptômes. Cette prise en charge se fait à partir d’une analyse très poussée des différents systèmes du corps humain dans leur ensemble. Il s’agit d’une approche dite « systémique » permettant d’agir sur les troubles fonctionnels et sur les symptômes.

L’ostéopathe pourra ainsi prendre en charge un grand nombre de maux. En effet, il pourra agir :

  • Sur les douleurs musculo-squelettiques ;
  • Sur les troubles du système cardiovasculaire ;
  • Sur les troubles du système digestif ;
  • Sur les troubles uro-génitaux ;
  • Sur les troubles neurologiques
  • Ou encore sur les troubles pulmonaires et oto-rhino-laryngologique.

Il a donc un champ d’action large qui fait de la pratique ostéopathique une option véritablement intéressante que ce soit pour les douleurs aiguës ou chroniques.

Les douleurs aiguës

Parmi les douleurs dites « aiguës », les plus fréquentes sont celles situées au niveau du rachis : lumbago, dorsalgie aiguë, torticolis…

Lors d’une douleur aiguë, il est donc conseillé d’aller consulter rapidement un ostéopathe afin de ne pas rester avec sa douleur qui impacte ainsi les mouvements physiologiques du corps humain. Pour cela, le thérapeute utilisera différentes manipulations afin de redonner la mobilité physiologique nécessaire pour une bonne homéostasie du corps de chaque patient.

Les différentes manipulations sont les suivantes :

  • Les manipulations fonctionnelles permettent au thérapeute, avec l’aide du sujet, de mobiliser les tissus (muscles, articulations, liquides, membranes, etc.) et d’induire un état de relâchement suffisant pour permettre l’autocorrection d’une lésion (terme pour expliquer une perte de mobilité/motilité). On pourrait dire que ces manipulations « accompagnent » la lésion
  • Les manipulations viscérales ont pour objectif de redonner le maximum de motilité aux viscères (intestin, foie, rate, poumon, etc.). Celles-ci seraient en lien avec certains symptômes de troubles fonctionnels
  • Les manipulations structurelles demandent d’appliquer une certaine impulsion sur une structure, cette fois pour « s’opposer » à la lésion (pour retrouver de la mobilité). Parfois désagréables, mais pas douloureuses, elles peuvent provoquer un craquement (aucunement gage de réussite de la manipulation)
  • Les manipulations crâniennes sont très subtiles et pourraient ressembler à une simple imposition des mains. En réalité, il s’agit de très légers mouvements qui permettraient de rétablir la délicate mobilité des os du crâne et d’agir sur le mouvement respiratoire primaire. Aussi, il existe une technique très spécifique à visée crânio-sacrée. Celle-ci s’attache exclusivement au fluide céphalo-rachidien et aux membranes qui entourent et protègent le cerveau et la moelle épinière.

Il est important de prendre soin de soi et de s’écouter tout en écoutant ce que le corps exprime à travers les maux. Ne gardez pas votre mal en pensant que celui-ci passera dans quelques heures ou quelques jours et prenez rapidement rendez-vous afin de vous faire soigner par un ostéopathe dès les premiers symptômes naissants. Le mouvement c’est la vie, et l’ostéopathe permet de redonner ce mouvement.