Prise de rendez-vous

Ostéopathe pour enfants à Grenoble

A SEYSSINET-PARISET EN COLLABORATION AVEC GWLADYS CORNIQUET LE LUNDI APRES-MIDI, LE MARDI/MERCREDI/VENDREDI TOUTE LA JOURNEE ET LE SAMEDI MATIN

A SAINT MARTIN D’URIAGE LE JEUDI TOUTE LA JOURNEE 

Ostéopathe pour enfants

L’ostéopathie s’adresse à tout le monde. Nourrissons, enfants et adolescents, adultes et séniors, tous y trouvent son compte. Dans cet article, nous nous concentrerons sur les bienfaits de l’ostéopathie sur les enfants. Si vous êtes à la recherche d’une ostéopathe à grenoble, n’hésitez pas à me contacter par mail ou par téléphone

Pourquoi l’ostéopathie est-elle faite pour les enfants ?

L’ostéopathie est une thérapie manuelle qui contribue à l’épanouissement physique et psychique de l’enfant comme de l’adolescent. Un ostéopathe est donc un spécialiste du corps humain et de sa mobilité.

De par cette spécificité, les soins ostéopathiques peuvent être pratiqués dès le plus jeune âge. Ses manipulations douces favorisent et maintiennent le corps dans sa globalité dans un bon état de santé, clé d’une croissance harmonieuse.  

Dans quelle situation pouvez-vous consulter un ostéopathe pour votre enfant ?

  • Des maux de tête (céphalées, migraines)
  • Des troubles fonctionnels comme : des troubles du sommeil, des troubles de la croissance, une scoliose liée à de mauvaises postures, des troubles ORL (otites), des troubles digestifs (reflux gastriques)…

La majorité des motifs de consultation concernant un enfant ou un adolescent est liée à la croissance et au développement. Durant cette période de croissance, le corps subit de nombreux changements. Ils sont généralement d’ordres hormonaux et posturaux. Les enfants peuvent donc expérimenter des désagréments comme :

  • Un mal de dos (lombalgies…)
  • Divers traumatismes (articulaires comme les entorses par exemple, musculaires, un torticolis…)

Le déroulement d’une séance d’ostéopathie pour enfant

Lors de la première séance, l’ostéopathe commence par faire un bilan général en posant des questions pertinentes sur le patient en question, ses antécédents et son environnement. Ensuite, il va enchaîner avec des tests qui vont lui permettre d’effectuer une évaluation des différentes structures et d’ainsi trouver la chaîne créant ces douleurs.

Le praticien procèdera ensuite à une palpation et des manipulations de techniques douces qui vont permettre de soulager les douleurs articulaires et les troubles tout au long du développement de l’enfant.

Les différentes techniques pratiquées au cours d’une séance d’ostéopathie

Les techniques pratiquées par les professionnels de l’ostéopathie n’occasionnent pas de douleurs. Ce sont des techniques douces qui vont rétablir le mouvement normal des articulations et optimiser le fonctionnement du corps dans sa globalité.

Chaque patient est unique et les techniques utilisées dépendent de l’état général de tout un chacun. L’ostéopathe pour enfant peut appliquer :

  • Des techniques structurelles qui se basent sur la manipulation des articulations
  • Des techniques viscérales qui visent les douleurs rattachées aux organes
  • Des techniques fonctionnelles
  • Des techniques crâniennes, très répandues chez les enfants.

Un traitement ostéopathique présente-t-il des risques pour le développement d’un enfant ?

Un traitement ostéopathique se repose sur un questionnement approfondi de l’enfant, d’un examen physique suivi d’une palpation. Pour finir, l’ostéopathe effectuera un traitement basé sur des techniques d’élongation, des manipulations de la colonne vertébrale et crânienne.

De ce fait, il est préconisé de confier la manipulation de ses enfants à un professionnel qui a suivi une formation en ostéopathie, diplômé d’une école agréée par l’État français et qui maîtrise les soins ostéopathiques. Le choix des techniques utilisées relèvera de l’ostéopathe.

Généralement, après une séance d’ostéopathie, les enfants ressentent beaucoup de fatigue, mais ne ressentent pas de douleur. Il est alors conseillé de les faire boire plus d’eau pendant les 48 h qui suivent la séance. Et pour finir, l’enfant ne doit en aucun cas pratiquer un sport pendant les 48 h qui suivent la séance. Durant cette période, le corps entame son processus de rééquilibrage.